L’heure de la miséricorde divine

‘heure de la Miséricorde divine

PDF Imprimer

Juste un an avant sa mort, Sœur Faustine note la demande de Jésus à la date du 10 octobre 1937 :

« A trois heures implore ma miséricorde, tout particulièrement pour les pécheurs et ne fût-ce que pour un bref instant, plonge-toi dans ma passion, en particulier dans mon abandon au moment de mon agonie  C’est là une heure de grande miséricorde pour le monde entier . Je te laisserai pénétrer ma mortelle tristesse ; en cette heure je ne saurais rien refuser à l’âme qui me prie, par ma passion… » (PJ 1320)

En février 1938, Jésus demandait d’être invoqué dans sa miséricorde pour les pécheurs et le monde entier, à trois heures de l’après-midi. A cette médiation, il a attaché une grande promesse d’effusion de grâces spéciales pour toute âme et le monde entier. « Je te rappelle ma fille que chaque fois que tu entendras l’horloge sonner trois heures, immerge-toi tout entière en ma miséricorde en l’adorant et en la glorifiant ; fais appel à sa toute puissance pour le monde entier et particulièrement pour les pauvres pécheurs car à ce moment elle est grande ouverte à toutes les âmes ; à cette heure là tu peux tout obtenir pour toi et pour les autres, à cette heure- là , la grâce a été donnée au monde entier, la miséricorde l’emporta sur la justice. Ma fille essaie à cette heure là de faire le chemin de croix autant que tes occupations te le permettent mais si tu ne peux pas faire le chemin de croix, entre au moins un moment à la chapelle et célèbre mon Cœur qui est plein de miséricorde dans le Très Saint Sacrement ; et si tu ne peux pas entrer à la chapelle, plonge toi dans la prière là où tu te trouves, ne serait-ce que pour un tout petit moment. J’exige de toute créature de vénérer ma miséricorde, mais de toi d’abord, car je t’ai fait connaître le plus profondément ce mystère.» (PJ 1572)

Voilà comment nous pouvons sanctifier cette « heure du Golgotha » de tous les jours en mettant en pratique les recommandations du Christ Miséricordieux. « A cette heure-là, tu peux tout obtenir pour toi et pour les autres; à cette heure, la grâce a été donnée au monde entier la miséricorde l’emporta sur la justice. » (PJ 1572) Cette heure permettra aussi à chacun d’unir ses activités et ses souffrances avec celles du monde entier à l’œuvre rédemptrice du Christ. Quel trésor de grâces pouvons-nous ainsi mettre à la disposition de l’Eglise ! Alors notre vie de chrétien revêtira une signification plus consciente de sa vraie valeur corédemptrice. Mais n’oublions pas que l’heure du Golgotha n’est pas le terme de la mission du Christ. Nécessairement, elle conduit à la rencontre personnelle du Ressuscité qui, de son Cœur transpercé, nous enveloppe de ses rayons de purification et de sanctification. Tel est d’ailleurs le symbole du Christ miséricordieux.

 

L’heure de la miséricorde divine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s